Informations pour les proches des résidents du Val des Fleurs

08 avril 2020

Nous tentons de communiquer le mieux, le plus rapidement possible et en toute transparence envers les proches des résidents. Voici les réponses aux questions les plus fréquentes.

Comment avoir des nouvelles de mon proche qui réside au Val des Fleurs ?

Pour avoir des nouvelles de votre proche, vous pouvez appeler le médecin traitant de votre proche ou appeler l’accueil du Val des Fleurs (02 563 36 00). Ils vous mettront en contact avec le personnel soignant.

C’est le médecin coordinateur ou le médecin traitant du résident qui contact les familles si l’état de santé se dégrade.

Il est essentiel pour nous de maintenir les échanges entre vous et les résidents. Vous pouvez donc continuer à appeler votre proche, appeler via Skype ou envoyer du courrier.

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous envoyer votre adresse mail à info@cpas-ocmwberchem.brussels , cela nous permettra de vous envoyer rapidement les informations générales.

Y a-t-il des cas de coronavirus covid-19 au Val des Fleurs ?

Oui.

Quelle est la situation par rapport au dépistage du covid-19?

Nous avons reçu le 16 avril 2020, 180 tests pour dépister le coronavirus. Ces tests permettront d’identifier où se trouve le virus et de l’isoler au mieux. Tous les résidents vont être testés le vendredi 17 avril et le lundi 20 avril.

  • Nous aurons les résultats courant de la semaine prochaine et les familles seront informées.
  • En fonction des résultats, de nouvelles mesures pourraient être prises.
  • Les médecins traitants des résidents testés positifs au COVID-19 seront également prévenus pour évaluer ce qu’il y a lieu de faire (hospitalisation, ou non).
  • Le personnel va également être testé la semaine du 20 avril. Les tests sont organisés par la médecine du travail.

Quelles mesures sont prises depuis l’apparition du covid-19 ?

Le médecin coordinateur du Val des Fleurs informe la direction quotidiennement sur la santé des résidents. Cela nous permet donc d’évaluer la situation au jour le jour.

Voici les mesures mises en place :

Au niveau des résidents

  • Les résidents doivent rester dans leur chambre, y compris pour les repas.
  • Les visites au Val des Fleurs ne sont plus autorisées depuis le 11 mars jusqu’à nouvel ordre sauf pour des cas exceptionnels. Seule la directrice de la maison de repos peut donner l’autorisation.
  • Les visites extérieures ne sont pas autorisées sauf cas exceptionnels. Les personnes qui entreraient doivent compléter un registre (nom, prénom, adresse de domicile et téléphone).
  • Les résidents ne sont pas autorisés à aller à l’extérieur de l’enceinte du Val des Fleurs, sauf pour des rendez-vous médicaux urgents (autorisation de la médecin-coordinatrice nécessaire).
  • Les activités en groupe sont suspendues.
  • Les activités impliquant la venue de personnes extérieures sont suspendues.
  • La température des résidents est prise au moins 2 fois par jour.

Activités adaptées

Pour égayer le quotidien des résidents, l’équipe du Val des Fleurs trouve des idées pour continuer à proposer des activités tout en respectant les mesures de précaution. Tout en restant dans leur chambre, les résidents pourront participer à des activités (Bongo, quizz musical, etc.)

À partir de la semaine du 6 avril et en accord avec le médecin coordinateur, des sorties individuelles au jardin seront proposées en respectant toutes les consignes de circonstance.

Au niveau du personnel

  • Le personnel soignant, paramédical, d’entretien et de cuisine porte un masque et des gants. Il y a pour le moment suffisamment de masques chirurgicaux et de gants pour le personnel.
  • Environ 3000 masques ont été livrés (chirurgicaux et quelques FFP2) en mars. 100 visières, 96 blouses et 2000 masques FFP2 ont été livrées le 2 avril. 500 blouses ont été livrées le 3 avril.
  • Un soutien psychosocial est mis en place pour le personnel.
  • Des mesures spécifiques pour le nettoyage sont mises en place.

Dépôt du courrier et « colis »

Le dépôt des courriers et des colis comme le linge par exemple se fait à la terrasse en dessous du haut-vent. L’espace sera aménagé pour distinguer les courriers CPAS, les courriers pour les résidents, le linge et les autres colis.

Autres mesures

D’autres mesures sont prises au niveau de l’organisation des services (nettoyage, accueil, cuisine, etc).

Y a-t-il assez de personnel ?

Il y a assez de personnel pour s’occuper des résidents, tous les services de base sont assurés. Une société externe de nettoyage travaille en renfort avec notre équipe d’entretien. Des bénévoles de la Croix -Rouge aident le personnel pour donner les repas du soir.

Peut-on envoyer des colis, des lettres et autres ?

Vous pouvez continuer à envoyer des colis, des lettres et autres par la poste. Toutes les personnes qui manipulent le courrier et les colis prennent les précautions nécessaires.

Si vous souhaitez déposer vous-même quelque chose, il doit être déposé à la terrasse du Val des Fleurs. Un espace a été aménagé à cet effet.

Les habitants du quartier se mobilisent également et envoient des messages de soutien aux résidents et au personnel du Val des Fleurs (lettre, dessin, message sur les réseaux sociaux). Ces attentions font le plus grand bien.

Peut-on encore venir déposer et reprendre du linge ?

Vous pouvez continuer à apporter du linge propre mais si le linge de votre proche est étiqueté, notre service de lingerie peut s’en occuper.

Si tout de même vous souhaitez apporter du linge propre il doit être déposé à la terrasse du Val des Fleurs et non plus dans le sas d’entrée. Le linge doit être emballé dans un sac en plastique fermé et le nom du résident doit être indiqué. Idéalement il doit être déposé le matin pour qu’il puisse reposer quelques heures dehors et être ensuite remis.

Des nouveaux résidents sont-ils admis au Val des Fleurs?

Il n’y a pas d’admission de nouveaux résidents jusqu’à nouvel ordre sauf en cas de sortie d’hôpital et si les hôpitaux sont saturés. Ce qui n’est pas le cas actuellement.

Par ailleurs, un résident du Val des Fleurs qui a été hospitalisé peut revenir dans la résidence afin de désengorger les hôpitaux.

Les résidents de retour d’une hospitalisation doivent-ils présenter un certificat de non contagion ?

La Région bruxelloise n’impose pas de recours à un certificat de non-contagion pour les personnes âgées revenant en maison de repos depuis l’hôpital. Il s’agit d’une décision du ministre bruxellois de la Santé et le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (1/04/2020).

Vous avez besoin de parler de ce que vous vivez ?

Vous avez besoin de parler de ce que vous vivez ? Si vous avez des questions concernant le coronavirus et les mesures prises par le CPAS vous pouvez appeler le cellule d’accompagnement pour Berchem au numéro suivant : 02/482 16 16.

Où trouver les informations sur les mesures prises au CPAS

Toutes les informations officielles se trouvent sur le site: https://cpasberchem.brussels

Si vous avez des questions, vous pouvez appeler la Cellule d’accompagnement au 02/482 16 16.

Plus d'articles ?

Des élèves aident à préparer des colis ...

23 décembre 2019
Une vingtaine d’élèves de 1ère primaire de l’école Basisschool Zavelberg, a visité l’épicerie sociale du CPAS de Berchem-Sainte-Agathe le 18 décembre 2019. Comme chaque année à cette période, l’épicerie sociale propose des produits « spéciaux » à ces clients ... En savoir plus

Stagiaire pour animer l’atelier jardinage

13 février 2017
Le CPAS recherche une personne pour assurer l’animation de l’atelier jardinage avec les usagers du CPAS de Berchem-Sainte-Agathe. Cet atelier a pour objectif d’apprendre à cultiver des légumes dans une ambiance conviviale. Informations pratiques: Durée du stage: de mars ... En savoir plus